Comme même… quand même pas ?!?

Sérieusement. C’est. Pas. Du. Français.

Genre, la négation que je viens d’oublier dans ma phrase précédente pleine de points, encore ça peut s’excuser, c’est un petit raccourci sans trop de gravité et je n’ai pas l’intention d’être lue par des anglophones (ni par des ayatollahs du français). Mais il y a des fautes qui méritent vraiment un récurage de la bouche au savon !

Et un petit taupe sinque… pardon, un top 5 des plus grosses âneries que peuvent pondre mes contemporains, pour la forme. Ils ne sont pas classés dans un ordre précis, ce sont juste les cinq premiers qui me sont venus en tête x)

  1. Comme même. Version déformée, mutilée, immonde et nécessitant l’ablation immédiate du cerveau de ‘quand même
  2. Qu’en même. Même chose, très prisé de ma propre soeur. Fort heureusement, elle le dit à l’écrit, et quand elle le dit à l’écrit, elle n’est pas à portée de baffe.
  3. Aussi non. Ca s’écrit ‘ou sinon‘, bordel !
  4. Pied d’estale. Sérieusement ? Si vous ne savez même pas comment écrire ‘piédestal‘, ça sert à quoi d’utiliser ce mot à part pour avoir l’air con ?
  5. La populasse. Déjà que « populace » ça un petit côté condescendant, mettez les deux ‘s’ au lieu du ‘c’ et là on peut résumer à con tout court !

A la base, je voulais faire un top dix, voire – soyons fous ! – un top 20, mais j’ai tellement l’habitude de voir les gens faire des fautes immondes que maintenant j’ai une sorte d’angle mort qui me permet de ne plus trop les voir, ça m’évite de devoir me défenestrer à chaque fois.

Je sais ! Je vais faire une note à chaque horrible erreur de ce genre que je croiserai. (edit 2015 : Ah ouais, ce fut une aventure riche en contenu…)

Un avis sur “Comme même… quand même pas ?!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *