Le participe passé je kiffe trop tavu ?

Il faudrait vraiment que je l’écrive en grosses lettres de néon pour que certains impriment le fait : Je n’aime pas le français. Chaque fois qu’un quidam énervé – ou soit disant plaisantin – me sort le fatidique “dictionnaire sur pattes” ou “prof de français”, je n’ai qu’une envie, c’est de traverser l’écran de mon portable pour lui coller une paire de claques bien sentie(s) (<– accord piégeux)

Étant plus jeune, c’est vrai que j’assurais facile dès qu’il était […] Lire la suite

Comme même… quand même pas ?!?

Sérieusement. C’est. Pas. Du. Français.

Genre, la négation que je viens d’oublier dans ma phrase précédente pleine de points, encore ça peut s’excuser, c’est un petit raccourci sans trop de gravité et je n’ai pas l’intention d’être lue par des anglophones (ni par des ayatollahs du français). Mais il y a des fautes qui méritent vraiment un récurage de la bouche au savon !

Et un petit taupe sinque… pardon, un top 5 des plus grosses âneries que peuvent […] Lire la suite